Filter By

Music Style

Music Style

Emmanuel Top

Emmanuel Top est né le 30 octobre 1971 à Tourcoing. Il fait ses études primaires au collège du Sacré-Cœur à Tourcoing puis à l'institution Saint-Benoit à Roubaix. Il commence sa carrière à la fin des années 1980 sur le label belge DIKI Records. Il y rencontre Bruno Sanchioni de Age of Love, futurs partenaires et membres de BBE. Il sort ses premières morceaux sous divers pseudonymes tels que Bazz, Plexus, Introsik et autres. Les titres de Plexus Cactus RhythmRaw Mission et Auto Shutter rencontrent beaucoup de succès en club, attirant même l'attention de la chaine ARTE lors d'un reportage sur la techno en 1992. En 1992, il crée son propre studio "Le Studio des Ondes", sa propre maison d’édition "Emmanuel Top Éditions" et son propre label Attack Records.

Il y publiera ses premiers maxis de façon anonyme (white labels) mais également des titres de son frère Jean-François dont le hit "Sex-A-Phone" sous le nom Karlos Mendez. En 1994, il commence à éditer ses premiers succès tel que Ecsta-dealTurkish Bazaar et Acid Phase, encore très régulièrement joués en club.

Il sera remarqué en 1995 par le label anglais Novamute, filiale techno du label Mute de Daniel Miller, qui accueille à la même période d'autres figures emblématiques de la scène techno : Richie Hawtin (aka Plastikman), Speedy J et Moby. En 1995, Il y publiera Lobotomie, titre qui sera notamment joué lors des DJ sets de The Chemical Brothers. Il est avec Daft Punk (chez Soma) et AIR (chez Mo'Wax), l'un des premiers artistes français de musique électronique à être publié sur un label anglais. Il devient l'un des premiers DJ français à rencontrer un succès international. 1995, il publie une compilation Release. La même année, il crée le label Triangle, inspiré "Trance music", avec un premier titre annonciateur "Fusion". En 1996, son album Asteroid sur Novamute. Tout en poursuivant sa carrière personnelle, Il fonde le groupe BBE qui crée l’événement avec le titre Seven Days and One week (no 1 Summer hit Ibiza 1996). En 1997, BBE sort son album Games qui sera distribué par la major EMI. En 1997, Il crée également les labels Electret et Ô Records. Il publie sur Electret des titres house et électro dont certains sous divers pseudonymes (Sigrid, Fr F2, Kong). Le label Ô Records lui permet de publier des artistes aux sonorités différentes de la sienne. 1998 et 2001, Il publie deux autres séries de maxis sur Attack records. En 2002, il sort une nouvelle compilation sur Kosmo records. Pourtant en 2003, lassé par l'industrie phonographique et le "music business", il met toutes ses activités musicales en sommeil. Après dix ans de silence, le 26 février 2010, Emmanuel Top présente sur sa page Facebook un nouveau morceau intitulé Idealism aux sonorités acid et ambient. À partir de décembre 2010, Emmanuel Top réédite au format numérique l'intégralité de son catalogue 1993-2002 incluant des titres rares et inédits. Le 3 mars 2011 sort le single Addiction / Revival, suivi par Cyclic / Flux le 1er août 2011 et Le Sous-sol le 31 janvier 2012 sur Planète rouge, le label de Terence Fixmer. En 2011 et 2012 sortent plusieurs titres inédits. En janvier 2013 débute la publication mensuelle d'une série de 12 albums baptisée Soundtrack. En août 2013, il publie une nouvelle compilation de ses premières compositions : Backcatalog 1991-1993. En octobre 2013, il publie un nouvel album de style ambientPerceptions. En novembre 2013, sort l'album Musiques pour ascenseur aux influences drum and bass. En 2014, il sort plusieurs maxis et l'album Origin marquant la naissance d'un de ses fils. Après avoir été absent pour des raisons de santé, Emmanuel Top revient en 2016 en tant que DJ pour plusieurs festivals dont l'Astropolis1 et sort en juin 2016 un nouveau maxi Lost in Berlin sur son nouveau label Fokalm. 2017, plusieurs collaborations et sorties annoncées.

Emmanuel Top

There is 1 product.

Showing 1-1 of 1 item(s)

Active filters

  • Music Style: Acid